Session d’automne 2017

La session d’automne 2017 de la section 34 «Sciences du langage» du Comité national de la recherche scientifique s’est déroulée les 8, 9 et 10 novembre 2017 au Campus Gérard-Mégie, 3 rue Michel-Ange, Paris.

Présents: E. Aboh, A. Abrusan, E. Adamou, AM. Argenti, G. Bergounioux, J. Bres, E. Carpitelli, C. Cecchetto, C. Chamoreau, A. Dagnac, C. Donati, U. Etxeberria. B. Godart-Wendling, N. Hathout, G. Luxardo, T. Pellard, C. Reintges, B. Spector, A. Tifrit.

Excusés: A. Rochet-Capellan, W. Sayer.

L’ordre du jour était établi comme suit:

  • mercredi 8 novembre 2017
    • approbation du procès-verbal de la session de printemps 2017
    • propositions pour l’attribution des médailles de bronze et d’argent pour 2018
    • point sur les représentants de la section aux comités d’experts du HCERES 2017−2018
    • reconstitutions de carrière
    • titularisations
    • changements de direction
    • changement de section
    • évaluations (mi-vague ou vague) de chercheurs
    • candidature pour une promotion CR2 vers CR1
  • jeudi 9 novembre 2017
    • évaluations d’écoles thématiques
    • évaluations de revues
    • intervention du directeur de l’Institut des SHS
    • confirmations d’affectation des lauréats CR et désignation de leur directeur de recherche
    • évaluations (mi-vague ou vague) de chercheurs
  • vendredi 10 novembre 2017
    • révision des critères de la section
    • avis sur l’opportunité d’auditionner les candidats DR et de faire appel à des experts
    • avis sur l’opportunité d’examiner les dossiers PEDR
    • questions diverses
    • candidatures pour une promotion DR1 vers DRCE1
    • candidatures pour une promotion DR2 vers DR1

Approbation du procès-verbal de la session de printemps 2017

Le procès-verbal de la session de printemps 2017 a été adopté à l’unanimité.

Propositions pour l’attribution des médailles de bronze et d’argent pour 2018

La section a proposé:

  • pour la médaille de bronze: Judit Gervain
  • pour la médaille d’argent: Nicholas Asher et Hilary Chappell

Point sur les représentants de la section aux comités d’experts du HCERES 2017−2018

La section évoque les problèmes des conflits d’intérêt et de la participation aux comités de visite HCERES. Le HCERES a une interprétation très stricte de ce qui constitue un conflit d’intérêt, ce qui pose des problèmes la participation des membres de la section aux comités de visite. Ainsi le HCERES refuse que participe au comité de visite d’une unité un membre de la section appartenant à une unité visité dans la même vague. La section suggère de faire appel à d’anciens membres de la section, mais cela poserait des problèmes de frais de mission. L’importance de la participation des personnels d’appui aux visites est rappelée: le comité de visite doit inclure un représentant des personnels d’appui, même s’il n’est pas forcément membre d’une section du Comité national.

Reconstitutions de carrière

avis n pct
Avis favorable 1 100
Avis défavorable 0 0
Total 1 100

Titularisations

avis n pct
Avis favorable 5 100
Avis réservé 0 0
Avis défavorable 0 0
Pas d’avis 0 0
Total 5 100

Changements de direction d’unité

unité sigle unité avis
UMR7503 LORIA Avis très favorable
UMR8163 STL Avis très favorable
USR3337 AmLat Avis très favorable
UMR7114 MoDyCo Avis très favorable
UMR7320 BCL Avis très favorable
UMR5263 CLLE Avis très favorable
avis n pct
Avis très favorable 6 100
Avis favorable 0 0
Avis réservé 0 0
Avis défavorable 0 0
Pas d’avis 0 0
Total 6 100

Changement de section

avis n pct
Avis favorable 1 100
Total 1 100

Évaluations (mi-vague ou vague) de chercheurs

avis n pct
Avis favorable 41 89
Avis réservé 2 4
Avis d’alerte 0 0
Avis différé 2 4
Pas d’avis 1 2
Total 46 100
grade avis n pct
CRCN Avis favorable 24 83
CRCN Avis réservé 2 7
CRCN Avis d’alerte 0 0
CRCN Avis différé 2 7
CRCN Pas d’avis 1 3
CRCN Total 29 100
grade avis n pct
DR2 Avis favorable 12 100
DR2 Avis réservé 0 0
DR2 Avis d’alerte 0 0
DR2 Avis différé 0 0
DR2 Pas d’avis 0 0
DR2 Total 12 100
grade avis n pct
DR1 Avis favorable 5 100
DR1 Avis réservé 0 0
DR1 Avis d’alerte 0 0
DR1 Avis différé 0 0
DR1 Pas d’avis 0 0
DR1 Total 5 100

Candidature pour une promotion CR2 vers CR1

nom prénom grade unité sigle unité avis
Gehrke Berit CR2 UMR7110 LLF 1er

Évaluations d’écoles thématiques

nom unité sigle unité avis
BIG DATA SPEECH UMR7018 LPP Avis très favorable
FEASS 2018 UMR8129 InstJNicod Avis très favorable
avis n pct
Avis très favorable 2 100
Avis favorable 0 0
Avis réservé 0 0
Avis défavorable 0 0
Pas d’avis 0 0
Total 2 100

Évaluations de revues

nom avis
Discours Avis très favorable
Etudes celtiques Avis très favorable
Genesis Pas d’avis
Histoire épistémologie langage Avis très favorable
Langage et société Avis très favorable
Lapurdum Avis très favorable
Mots Avis très favorable
Traitement automatique des langues Avis très favorable
avis n pct
Avis très favorable 7 88
Avis favorable 0 0
Avis réservé 0 0
Avis défavorable 0 0
Pas d’avis 1 12
Total 8 100

Confirmations d’affectation des lauréats CR et désignation de leur directeur de recherche

nom prénom grade unité sigle unité avis directeur
Cabrera Laurianne CRCN UMR8242 LPP Avis favorable Judit Gervain
Duguine Maia CRCN UMR5478 IKER Avis favorable Ricardo Etxepare
Pescarini Diego CRCN UMR7320 BCL Avis favorable Diana Passino
Schapper Antoinette CRCN UMR7107 LACITO Avis favorable Isabelle Bril
Seifart Frank CRCN UMR5596 DDL Avis favorable Brigitte Pakendorf
Turco Giuseppina CRCN UMR7110 LLF Avis favorable Caterina Donati
avis n pct
Avis favorable 6 100
Total 6 100

Candidatures pour une promotion DR1 vers DRCE1

nom prénom grade unité sigle unité avis
Scheer Tobias DR1 UMR7320 BCL 1er
avis n pct
Classé 1 50
Non classé(s) 1 50
Total 2 100

Candidatures pour une promotion DR2 vers DR1

nom prénom grade unité sigle unité avis
Reboul-moeschler Anne DR2 UMR5304 L2C2 1er
Bril Isabelle DR2 UMR7107 LACITO 2ème
Meunier-hoen Fanny DR2 UMR5304 L2C2 3ème
Traverso Veronique DR2 UMR5191 ICAR 4ème
avis n pct
Classé 4 36
Non classé(s) 7 64
Total 11 100

Suivis post-évaluation

La section a examiné 5 dossiers de suivi post-évaluation. Les dossiers de suivi post-évaluation ne font pas l’objet d’un avis de la part de la section.

Révision des critères de la section

La section adopte de nouveaux critères tenant compte de la fusion des anciens grades CR2 et CR1.

Avis sur l’opportunité d’auditionner les candidats DR et de faire appel à des experts

La section auditionnera les candidats DR et fera appel à des experts si elle le juge nécessaire.

Avis sur l’opportunité d’examiner les dossiers PEDR

La section n’examinera pas les dossiers PEDR.

Questions diverses

La section discute de l’opportunité de recevoir les directeurs d’unité afin qu’ils présentent leur unité, comme cela se fait dans d’autres sections, afin d’aider le travail d’évaluation des unités. La section se prononce finalement contre en raison de la charge de temps et de travail supplémentaire que cela constituerait.

Concernant les concours, la section estime qu’il serait bon de faire un tour de table au moment du jury d’admissibilité sur dossier afin de discuter de la répartition des postes CR. Les candidatures CR devraient présenter au moins 1 publication dans une revue majeure du domaine pour être retenues. Les rapporteurs devront identifier une contribution particulière dans les travaux des candidats.

Intervention du directeur de l’Institut des SHS

François-Joseph Ruggiu, nouveau directeur de l’Institut des sciences humaines et sociales, accompagné d’Hamida Demirdache, directrice adjointe scientifique, est reçu par la section. Après un tour de table de présentation, F.-J. Ruggiu expose la politique générale souhaitée par la direction. Celle-ci s’inscrit dans la continuité de la précédente, avec les mêmes lignes scientifiques et priorités:

  • l’internationalisation des SHS et l’interdisciplinarité: la section 34 est l’une des plus porteuses;
  • la méthodologie, qui est la clé du positionnement dans le cadre de l’enseignement supérieur et la recherche: humanités numériques (arrivée d’un directeur en charge de ce domaine), approches de genre, études aréales, formalisation et modélisation, approches quantitatives;
  • l’aide au développement de champs émergents ou en besoin de structuration: sciences de l’éducation, sécurité humaine et défense, sciences des religions, sciences des comportements collectifs;
  • les disciplines dans lesquelles le CNRS s’investit: archéologie et anthropologie.

Pour cela les outils de l’Institut sont:

  • les dotations: il y a un espoir de budget en hausse par rapport à l’année précédente, mais cela est moins sûr pour l’année prochaine;
  • les affectations: recrutements et mutations;
  • le soutien aux structures de recherche: laboratoires, réseaux (MSH, laboratoires internationaux, groupes), information technique, infrastructures.

Il faut valoriser les atouts des personnels chercheurs, techniciens et administratifs: leur haut niveau de compétence, leur capacité à la mobilité. Il faut insister sur le rôle de l’UMR comme un creuset de ressources financières et humaines au service d’un projet partagé.

Concernant les concours, F.-J. Ruggiu rappelle que les recrutements s’inscrivent dans le cadre de la politique de l’organisme. InSHS peut avoir un positionnement fort au sein du CNRS en recrutant des profils différents mais complémentaires de ceux des enseignants-chercheurs des universités. Les sites IDEX progressent, se structurent avec des visions internationales, et profitent au CNRS par des collaborations. Le CNRS doit apporter des ressources dont les sites ont besoin. Les coloriages sont le fruit d’une réflexion sur les priorités. Les profils souhaitables des chercheurs recrutés sont l’expérience internationale (avec un post-doc par exemple), la capacité à porter des projets, et l’interdisciplinarité.

La discussion s’ouvre ensuite avec des questions libres de la part des membres de la section. À une question sur l’avenir des fédérations, F.-J. Ruggiu rappelle que les fédérations ont joué un rôle de structuration et qu’elles sont à présent mûres pour évoluer. Elles ne vont donc pas véritablement disparaître mais se transformer. H. Demirdache annonce le projet d’un fédération unique sur le modèle d’associations de linguistique comme la Linguistic Society of America ou la Deutsche Forschungsgemeinschaft, qui aurait vocation à organiser des événements sur projets selon une approche ascendante visant à être pleinement représentatif de la diversité du domaine. La section sera consultée.

À une question sur le recrutement de DR2 externes, F.-J. Ruggiu précise que ce genre de recrutement est possible mais impose de prendre un poste sur le contingent des postes CR. H. Demirdache précise que le recrutement d’un DR externe doit servir à pallier un manque de vivier chez les CRs.

Interrogé sur la prochaine campagne de concours, F.-J. Ruggiu annonce l’ouverture de 4 postes CRCN, dont un colorié «phonologie: théorie, universaux, interfaces », et de 4 postes DR2, ainsi que d’un poste de CRCN en section 26 colorié «langage et cognition» et affecté à l’InSHS. Le nombre de postes dépend du nombre de départs à la retraite, mais l’Institut procède à une redistribution équilibrée sur l’ensemble des sections. Pour les DR2, le nombre de postes dépend également du nombre de candidats. La fusion des grades CR1 et CR2 va avoir des conséquences sur les recrutements, mais cette question est laissée à l’appréciation des sections. L’Institut souhaite néanmoins des recrutements près de la thèse et pas uniquement 7 ou 9 ans. Le jury d’admission examine la parité homme/femme et l’équilibre paris/province.

Concernant la politique de site et les affectations, F.-J. Ruggiu rappelle que les candidats ne formulent pas de «vœux», et que le projet est capital pour l’affectation. 68% des recrutés sont affectés au laboratoire mentionné en premier dans leur dossier, 80% des restant dans le 2e ou 3e, et un tout petit nombre dans un autre laboratoire.

Concernant les médailles du CNRS, H. Demirdache répond que les candidats à une médaille d’or doivent être des personnalités connues et reconnues, et ceux à une médaille d’argent doivent avoir un profil qui parle aux autres instituts.



Citer ce billet
Thomas Pellard (2018, 20 juin). Session d’automne 2017. Section 34 « Sciences du langage ». Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tx9q